Le métier de masseur-kinésithérapeute

Soigner par le mouvement et le massage

Le masseur-kinésithérapeute est un spécialiste de santé qui soigne par le mouvement et le massage.

On entend par massage, toutes manœuvres manuelles ou mécaniques exécutées de façon méthodique sur tout ou partie du corps humain, ayant pour effet de mobiliser les tissus ou des segments de membres à des fins esthétiques, hygiéniques ou thérapeutiques (définition du Conseil Supérieur de la Kinésithérapie).

kiné

La kinésithérapie est l’ensemble des traitements qui utilisent entre autre la mobilisation active ou passive pour donner ou rendre à un malade, à un blessé, la fonction des différentes parties du corps.

Le kinésithérapeute dispose d’un large éventail d’actes thérapeutiques et s’adresse à différents types de patients. Nourrisson, personne âgée, sportif, cadre fatigué… tous sont différents. 

Le kinésithérapeute doit s’adapter à chaque patient. La pratique de la masso-kinésithérapie demande une bonne résistance physique.

Comme de nombreux professionnels de santé, le kinésithérapeute doit être capable de se remettre en cause et de faire évoluer sa pratique tout au long de sa vie professionnelle.

étudiante kiné

étudiant kiné

Le métier de Masseur-Kinésithérapeute

À la fin des cycles de formation, les étudiants diplômés sont des professionnels de santé.

Les masseurs-kinésithérapeutes, formés à l’IFMK, maîtrisent chaque aspect de la kinésithérapie.

Ils sont alors capables d’élaborer un diagnostic kinésithérapique et mettre en œuvre un projet thérapeutique en masso-kinésithérapie, élaborer une prestation de conseil dans le champ de la masso-kinésithérapie, mais aussi former les professionnels et surtout faire évoluer sa pratique professionnelle. 

Rôle et missions

La pratique de la masso-kinésithérapie comporte la promotion de la santé, la prévention, le diagnostic kinésithérapique et le traitement des troubles du mouvement ou de la motricité de la personne ainsi que des déficiences ou des altérations des capactités fonctionnelles.

Dans l'excercice de son art, seul le masseur-kinésithérapeute est habilité à utiliser les savoirs disciplinaires et les savoir-faire associés d'éducation et de rééducation en masso-kinésithérapie qu'il estime les plus adaptés à la situation et à la personne, dans le respect des dispositions du code de déontologie.

Dans le cadre des pathologies héréditaires, congénitales ou acquises, stabilisées ou évolutives impliquant une altération des capacités fonctionnelles, le masseur-kinésithérapeute met en oeuvre des moyens manuels, instrumentaux et éducatifs et participe à leur coordination.

Champ d'intervention et population concernée

La masso-kinésithérapie identifie et évalue les potentiels et les capacités d'activités et de mouvement, en tenant compte des caractéristiques de chaque individu.

La masso-kinésithérapie propose, en toute autonomie et en pleine responsabilité, en lien avec les autres professions de santé, un ensemble d'actions auprès des personnes pour préserver, développer, retrouver et suppléer les capacités fonctionnelles et le mouvement à tous les âges de la vie, lorsqu'ils sont perturbés par les traumatismes, la maladie et le vieillissement, l'ignorance ou la négligence.